Publication

Impacts des Projets Miniers sur l'Eau: Guide de vulgarisation technique et législatif en vue de soutenir l'action citoyenne

Au Québec, l’industrie minière se retrouve souvent pointée du doigt dans les médias comme délinquante récidiviste. Cette mauvaise réputation lui vient de l’application de mauvaises pratiques par certains promoteurs, que l’on pense à l’abandon de sites miniers contaminés dont la restauration coûtera des milliards de dollars à la population québécoise, à des rivières devenues rouges sur des dizaines de kilomètres ou à l’utilisation de multiples lacs comme poubelles pour recevoir les résidus sortant d’usines de traitement de minerai de fer. 

Les consciences s’éveillent dorénavant au sujet des problèmes environnementaux associés aux mines et de la fragilité des milieux naturels. Les citoyens et communautés aux prises avec des retombées négatives dénoncent de plus en plus fortement les pratiques archaïques de l’industrie qui demeurent possibles grâce à un cadre législatif lui aussi dépassé. 

Le présent guide regroupe les connaissances scientifiques, techniques et juridiques de base reliées aux projets miniers dans le but de soutenir les populations locales, nations autochtones, municipalités, MRC, organismes œuvrant pour la protection de l’environnement, comités citoyens et autres entités et personnes qui se mobilisent face à de tels projets dans leurs régions et territoires. Les informations y sont présentées de façon à signaler au lecteur les principaux enjeux qui peuvent avoir des impacts importants ou irréversibles sur l’eau. L’essentiel de la législation encadrant ces projets au Québec est également présentée et commentée. Finalement, le dernier chapitre présente des actions possibles aux niveaux régional, municipal ou citoyen afin de s’assurer que les nouveaux projets miniers soient réalisés en tenant compte de l’intégrité des milieux naturels pour la santé et le bien-être des générations à venir.

Produit par Eau Secours avec l'appui de la Coalition Québec meilleure mine, MiningWatch Canada, le Western Mining Action Network, la Coalition QLAIM, et le Regroupement Vigilance mines Abitibi-Témiscamingue